RemonterDescendre


Forum cyberpunk
 

Partagez | .
 

 Les corporatives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IA de la cité

avatar

Yozora
IA de la cité

Messages : 227


Votre passeport
Âge :
Race: IA
Localisation: Cité des Nuages



MessageSujet: Les corporatives   Ven 20 Fév - 19:31



Les Corporations


† La navigation



Les corporatives
Les corporations modernes des années 2342 ressemblent assez à celles de la fin de 20ème siècle, elles sont seulement plus grandes et plus autonomes. Elles possèdent leurs propres lois, leurs secteurs de villes, leurs usines et leurs armées. Le plupart des corporations sont des multinationales, par exemple elles disposent de ramifications et opèrent partout dans le monde. Ces branches peuvent être aussi petite qu'un centre de recherches ou une succursales, ou aussi importantes qu'une usine et un centre de sécurité.

Il existe deux types de corporations : les publiques et les privés.

Une corporative publique peut et doit mettre en vente des actions. Les actions sont à vendre dans n'importe quelle bourse mondiale et chaque individu ayant assez d'argent peut en acheter.

Les corporations privées sont des affaires familiales. Toutes les actions (et par là-même tout le pouvoir) sont concentrées dans les mains d'un très petit nombre de personnes : des associés, des parents ou une personne extrêmement riche.

Type de corporations :
Elles produisent des biens de consommation courante comme l'huile, l'acier, les automobiles, les avions, les armes, les ordinations, les équipement cybernétiques, le biotechnologie; ce sont seulement quelques exemples parmi les millions de produits manufacturés.




Les Méga-Corporatives
Les méga-corporatives peuvent être une agglomération de plusieurs petites compagnies, elles s’entraident entre elles pour pouvoir survivre face à la concurrence. Elles doivent se compter aux nombres de 5 corporatives qui s'associent pour en devenir une seule.

Ou alors la méga-corporative est une compagnie qui possède quasi exclusivité dans leur domaine de production. Riche, puissante, elles possèdent un pouvoir sans pareil. Et la concurrence ne peut survivre face à elle, surtout quand elle décide de vous détruire.




Les Média corporations
Un type de corporations qui demande une attention toute particulière sont les Média corporations.
Certaines firmes montent des réseaux de télévisons, des compagnies de cinéma, des maisons de disques, des stations de radio, des éditeurs de livres, de magazines et même de bandes dessinées, centralisant effectivement le contrôle des médias dans les mains d'un très petit nombres de personnes.

Les écrits sont devenus uniformisés et sans relief. Un imprimé ressemble à peu près aux centaines d'autres magazines édités par les mêmes compagnies. Les opinions séditieuses et les productions indépendantes sont généralement enterrées sous l'avalanche des produits standards ou pires intégrés ou détruites par la concurrence vicieuse pratiquée par les principales média corporations.

Bien pire encore est l'effet produit sur l’information, les candidats à une élections se sont aperçus qu'avoir le bon contact dans la bonne média corporation peut faire gagner une élection. Il ne reste qu'un pas à franchir pour que les média corporations choisissent, présentent et vendent leur propre candidat.




Les Agri-corporations
L'âge de la ferme familiale a disparu durant les années 2000. Les Agri-corporation contrôlent à présent à peu près 65% de toutes les fermes, approvisionnent en nourriture le tiers de la population mondiale et possèdent les deux tiers de la production de carburants et plastiques organiques. Comme la technologie mondiale, face aux réserves de pétrole de plus en plus rares, a du savoir se convertir et se tourner vers des formes de carburant plus avancées comme le méthanol, l'éthanol et le méta-alcool, de nombreux groupes pétroliers ont achetés les terres et réorganisé leurs raffineries pour pour pouvoir produire du carburant organique. Il en résulte que la liste des principales agri-corporations ressemble au bottins des corporations énergétiques.





La hiérarchie corporatiste
Les corporations modernes sont organisées en une vaste hiérarchie, avec en haut un président et une assemblée de directeurs et en bas une immense mer de travailleurs. Entre les deux se situe le royaume des cadres, une classe moyenne en lutte perpétuelle, généralement avec pour seul but de s’approprier autant de pouvoir que possible. Le Corporate moyen débute comme cadre stagiaire travaillant sur un projet particulier ou dirigeant un groupe d'ouvriers. Puis il devient un manager, contrôlant un département de recherche spécifique ou une zone de production. C'est la généralement que commence la lutte. Seuls les meilleurs peuvent présente à être promus en qualité d'assistant au vice-président, où ils contrôlent des usines entières ou autres responsabilités. Ils sont alors chapeautés par les vices présidents qui contrôlent les différents services de la corporation. Près du sommet se trouve le vice-président exécutif qui dirige effectivement la corporation. Son patron est le président qui n'a pas de compte à rendre qu'au Conseil des Directions (les principaux actionnaires) et un président du conseil d'administration.

Théoriquement, l'avancement du Corporate est basé sur les résultats. En réalité, le monde corporatiste est le règne du népotisme, des magouilles, des affaires louches, des tricheries, du mensonge et des calomnies. Les extorsions, les chantages et les coups montés sont monnaie courante. Un des facteurs les plus stressants dans la toile d'araignée qu'est la hiérarchie corporatiste est le rôle du crime organisé. Réalisant vers la fin des années 2000 que les nouvelles méga-corporations étaient un marché encore inexploité, les puissantes familles de la mafia et autres groupes criminels commencèrent à proposer leur service comme gardes du corps, hommes de main et milice privée corporatiste. Ce modèle a pris formes dans les Yakuzas qui louaient continuellement les services pour réaliser leurs opérations. Dans certains cas, ces derniers leurs sont restés fidèles – du moins envers ceux qui les payent le plus. Dans d'autres cas, on les a prendre le contrôle des corporations elles-mêmes, cela a débouché sur un nouvel âge d'inter-corporations combattantes converties par des activités légales.




Les contrats d'embauche
Dans le monde sauvage des affaires, il n'est pas rare de voir des cadres passer de firme en firme à la recherche de promotions. Pour éviter cela, la plupart des corporations demandent à leurs employés de leur signer un contrat, déterminant ainsi combien de temps ils doivent travailler pour la firme avant de pouvoir la quitter. Les contrats peuvent être signés pour une durée d'un an pour les petits cadres et être établis pour une vie entière pour un chercheur important ou un président de compagnie.

Les peines encourues pour rupture de contrat sont extrêmement sévères, allant de la retenue sur salaire aux produites judiciaires et à la perte de licence (pour les hommes de lois et les médecins). Les corporations sont aussi réputées pour utiliser des sabotages informatiques et des pièges mortels pour s'assurer la loyauté de leur personnel. Le chantage est monnaie courante. Les assassinats et les kidnappings ne sont pas rares.

Ceci fait que la ''chasse à l'homme'' (extraire un membre d'une société adverses pour l'utiliser dans votre propre compagnie) dans les corporations est une version moderne du jeu du chat et de la souris. Beaucoup de corporations possèdent leurs propres ''équipes d'extractions''. La chasse à l'homme peut être particulièrement dangereuse, les corporations n'hésitent pas à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour empêcher une extraction par les membres d'une équipe travaillant pour une société adverse.




Historique de l'espionnage et les activités secrètes
Dans les années 2000 presque chaque corporation emploie au moins une équipe d'agents secrets hautement entraînés, spécialisés dans l'espionnage, le contre-espionnage, le sabotage et la lutte anti-terroriste. Dans certains cas extrêmes, des pratiques comme l'assassinat et le terrorisme ne leur sont pas étrangères, que ce soit à l'encontre des autres corporations, ou à l'intérieur même des structures corporatistes.

Ceci n'est pas un phénomène entièrement nouveau. Depuis de nombreuses années les puissantes sociétés industrielles étaient connues pour employer secrètement des clans dans la plupart de leurs opérations secrètes, comme des organisations de Yakuzas.
Les moins secrètes requérant des muscles et moins de subtiles étaient souvent confiées a différents bandes de gangsters, lesquelles avaient pour la plupart des intérêts dans les corporations elles-mêmes.

Il ne restait plus beaucoup de chemin à faire pour ces compagnies adoptent et créent leurs propres forces.

La couverture armée des opérations secrètes des corporations est exécutée par des spécialistes des armes (les gun'jin), des techniciens informatiques (hackers). Des recruteurs parcourent les zones industrielles et autre corporation pour engager les meilleurs hommes ou même de jeunes criminels, leur promettant une très bonne paye, le meilleur équipement et une vie fascinante et aventureuse.

Alors que beaucoup d'aspects de la compétition entre corporations restent sur le terrain de l'économie, il arrive parfois qu'elle se déplace dans l'arène des guerres actuelles. Bien que celles-ci ne soient pas des guerres officielles, elles en ont tous les aspects. Missiles, véhicules blindés, avions à réaction et troupes terrestres sont impliquées dans le jeu.

A Cause de leur propre nature une guerre corporatiste doit rester secrète. Bien peu ont envie de permettre a deux compagnies d'en découdre sur leur sol. Au début, beaucoup de corporations faisaient appels a des groupes terroristes pour attaquer les cibles ennemis. Lorsque ces groupes devinrent plus indépendants, les compagnies ont commencés à créer des groupes de combat déguisés en terroristes. De nombre groupes terroristes sont actuellement des forces d'assaut totalement équipées. Leurs attaques apparemment exécutés au hasard contre des bureaux et des biens des compagnies rivales sont pour une bonne part une couverture d'actions guerrières.
Une guerre corporatiste ne dure jamais plus longtemps que nécessaires. Si une activité combattante devient trop évidente, il y a une grandes chances que le gouvernement intervienne. Bien qu'aucune arme corporatiste ne soit suffisamment puissante pour défier un gouvernement, on a déjà vu ces dernières capituler face à la puissance des armées.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

Les corporatives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Métropole de Jouküu  :: Base de données :: Les archives :: Banque de donnée :: La technologie-